Préface de Mgr Mario Iceta

La vocation à l’amour est un don et une tâche que Dieu nous a donnés. C’est un lieu où vivre, où se reconnaître, où renforcer la vie et, en même temps, une tâche à  édifier, une habitation à  construire en compagnie, et qui vise à la communion avec Dieu et avec les autres.

La personne et l’amour sont deux réalités étroitement reliées. L’une se réfère à l’autre et vice-versa. La personne et l’amour se regardent réciproquement. Nous sommes des personnes, des images de Dieu, appelées à la communion interpersonnelle qui se réalisent dans l’amour. Ainsi, comme Dieu est amour en étant en communion avec les personnes, sa façon d’être a été imprimée dans la réalité humaine : « Faisons l’homme à notre image et ressemblance. Il les a créés homme et femme ». La double unité de l’homme et de la femme est l’expression humaine de Dieu : l’homme et la femme, appelés à former une unité de la vie dans l’amour, est une icône de la Trinité.

La vocation à l’amour étant un don immense et une tâche, nous avons besoin de comprendre cette logique du don et de la faire nôtre. Nous devons non seulement la comprendre, mais aussi apprendre à l’aimer. À la logique du don fait suite la grammaire du don. Nous devons apprendre les tenants et les aboutissants et les attitudes, mais aussi à développer les capacités, à commander notre existence, à acquérir des vertus … afin de pouvoir construire et réaliser la promesse de la communion d’amour qu’elle nous laisse entrevoir.

C’est la tâche que nous devons commencer dès les premières étapes de la vie. L’enfant perçoit ce qui est cher, ce qui renforce sa personnalité, ses capacités et sa confiance dans l’avenir. Il se rend vite compte que cet amour l’interpelle, qu’il exige une réponse, et peu à peu il apprend à aimer. L’expérience de la famille est particulièrement cruciale dans les premiers temps de notre vie. L’adolescence marque un nouveau temps où l’on découvre une nouvelle corporéité et la sexualité comme langage de l’amour. Il s‘agit d’un moment particulièrement délicat. Sans référence à la vocation à l’amour, la sexualité reste inintelligible. Comment comprendre, comment personnaliser les sentiments, les inclinations, les passions, les désirs et toutes les dimensions de la perception de notre corps sexué qui nécessitent un délicat travail d’apprentissage. L’intégration de la dimension corporelle dans l’appel personnel à réaliser notre vocation à l’amour est une tâche cruciale pour la survie future de la vocation personnelle

Pendant la jeunesse, cette tâche de l’éducation affective et sexuelle, qui nous permet d‘aimer de manière humaine et véritable, étant ouverts à une communion beaucoup plus profonde qui est la communion avec Dieu, établit les qualités personnelles qui nous permettront de faire l’expérience de l’amour, la réalité fondamentale de la vie de la personne, le moteur de l’édification d’une vie pleine, grande et capable de construire de véritables relations dans la chair et dans l’humanité de l’amour de Dieu.

À cette fin, la Sous-commission pour la famille et la défense de la vie de la Conférence des évêques espagnols a commencé, il y a quelques années, la préparation d’unités d’éducation affective et sexuelle afin d’aider les adolescents et les jeunes à comprendre la logique de l’amour, qui réside dans le développement des capacités, des habiletés, des compétences, des habitudes et des vertus, qui constituent la grammaire de l’amour, afin qu’ils puissent se rendre compte de la beauté et de la bonté de la vocation à l’amour inscrite dans leurs cœurs. De nombreux spécialistes ont collaboré à ce travail. Notre gratitude s’adresse à eux pour leur générosité, leur expertise et leur expérience au service de ce travail.

La famille étant l’ethos naturel où l’on apprend à aimer, c’est précisément aux familles que nous voulons offrir ce travail. Nous avons essayé de vous aider, en mettant à votre service un outil qui vous permet de mener à bien cette tâche précieuse de former vos enfants afin qu’ils vivent pleinement leur vocation à l’amour dans ses différentes formes, selon le dessein que Dieu a réservé pour chacun d’eux : dans les familles à venir qui se constitueront, dans la vie consacrée, dans le ministère sacerdotal, dans la vie contemplative, dans le don missionnaire …

Nous sommes également conscients que, dans cette tâche éducative, les familles sont aidées par l’école et la communauté paroissiale. En outre, il s’agit d’un matériel qui peut être employé de différentes façons dans la catéchèse paroissiale, dans l’éducation à la foi pour les adolescents et les jeunes, dans la préparation pour recevoir le sacrement de la confirmation, etc.

C’est pour cette raison que la collaboration de la Commission épiscopale pour l’enseignement et de la Sous-commission épiscopale pour la catéchèse, ainsi que l‘approbation par la Commission épiscopale pour la doctrine de la foi, ont été particulièrement importantes pour faire de ce travail un matériel polyvalent qui peut être utilisé sous différentes formes et dans des domaines autres que l’éducation et la formation.

Enfin, en tant qu’évêques de la Sous-commission épiscopale pour la famille et la défense de la vie, nous tenons à remercier de l’intérêt, de l’encouragement et de l’accueil que nous avons reçus de la part du Conseil pontifical pour la famille. Il s’agit d’un matériel que nous voudrions offrir à toute l’Église à l’occasion de la Rencontre mondiale des familles en 2015. Nous l’avons réalisé dans un format numérique, car nous sommes conscients que l’enseignement d’aujourd’hui se fait principalement à travers les moyens informatiques. Nos adolescents et les jeunes sont natifs de l’ère numérique et dans ce lieu où ils vivent, nous avons voulu être présents. En outre, en fournissant ce matériel en ligne, son utilisation dans les différents pays et continents est beaucoup plus rapide, plus facile et plus économique.

Nous recommandons ce matériel à la protection de la Sainte famille. Jésus, Marie et Joseph constituent le modèle de la famille humaine. En eux nous contemplons Dieu incarné, l’Amour divin qui soutient et apporte l’amour humain à la perfection. Que la Sainte famille puisse servir de guide à toutes les familles et, en particulier, à celles qui sont en difficulté. Que le don exquis avec lequel Marie et Joseph ont éduqué humainement Jésus et ont façonné son cœur soit pour nous la grâce qui nous aide à façonner les cœurs de nos adolescents et des jeunes, selon le cœur sacré, doux, humble et totalement consacré de Jésus. Avec une grande affection.

 

 + Mario Iceta Gavicagogeascoa

Évêque de Bilbao et président de la Sous-commission pour la famille et la défense de la vie

de la Conférence des évêques espagnols.

              
Préface de Mgr Mario Iceta